Tour de ski

Alex Harvey franchit un seuil important

Montréal, 7 janvier 2010 – Depuis le début de la saison, Alex Harvey répète patiemment : laissez-moi le temps de trouver mon rythme. Le fondeur de Saint-Féréol-les-Neiges n’est peut-être pas encore au sommet de sa forme, mais il n’en est pas loin comme en témoigne son neuvième rang à la sixième étape du Tour de ski, un 10 kilomètres en style classique disputé jeudi, à Cortina, en Italie.

Harvey a maintenu le tempo des meilleurs terminant en un temps de 23 min 56,9 s. La victoire est allée au Suédois Daniel Rickardsson, grâce à un chrono de 23 min 14,5 s. Il a devancé de 1,7 seconde le Tchèque Lukas Bauer, qui s’est avoué vaincu dans les derniers mètres. Le Norvégien Petter Northug, meneur du Tour, a complété le podium, finissant 6,2 secondes derrière Rickardsson.

« Ç’a été une autre solide performance d’Alex », a reconnu le chef de l’équipe canadienne Dave Wood. « Il fait un boulot remarquable. C’est assez étonnant de voir un athlète de son âge accomplir ce qu’il fait. Et il ne cesse de s’améliorer. »

« Je suis vraiment content, surtout après ma course d’hier (mercredi), a de son côté indiqué le Québécois. J’avais eu quelques problèmes dans les 15 premiers kilomètres. J’avais eu pas mal de difficulté à respirer. Je suis content de pouvoir mettre cette journée-là derrière moi et d’avoir bien skié aujourd’hui. »

« C’est mon meilleur résultat à vie en départ individuel dans une course de distance, a poursuivi Harvey. J’étais vraiment content et un peu surpris aussi. Un 10 kilomètres style classique, ce n’est pas la course qui me convient le mieux et ça prouve que l’entraînement que j’ai fait l’été dernier porte fruits. »

L’Albertain Ivan Babikov et l’Ontarien Devon Kershaw ont respectivement fini aux 18e (24 min 12,2 s) et 37e (24 min 28,2 s) places. Kershaw était parmi les dix premiers jusqu’à ce qu’il brise un de ses skis à environ trois kilomètres de la fin.

Au général, Northug détient une avance de 20,1 secondes sur le Suédois Marcus Hellner. Babikov est le meilleur Canadien, pointant au 12e échelon. Kershaw se classe 16e et Harvey se retrouve au 19e rang.

Samedi, lors de la septième étape du Tour, les compétiteurs s’élanceront de Val di Fiemme, en Italie, pour une course de 20 kilomètres en style classique, au départ groupé. Cinq sprints de bonification jalonneront le parcours.

« Je vais peut-être travailler pour Devon parce que s’il est capable d’aller chercher quelques fois des 10 ou 15 secondes aux sprints intermédiaires, ça lui permettrait de grimper au classement, a précisé Harvey. De mon côté, je vais essayer d’obtenir un bon résultat à l’arrivée. »

Rédaction : Caroline Larose et Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive