Coupe du monde

Un beau cadeau pour Dasha Gaïazova

Montréal, 16 janvier 2010 – Dasha Gaïazova a participé, samedi, à sa première épreuve de Coupe du monde cette saison et la fondeuse n’a pas raté son entrée après s’être classée au 20e rang du 10 kilomètres style classique d’Otepää, en Estonie.

La Montréalaise a réussi un temps de 29 min 29,5 s. Elle a du coup conclu à 2 minutes et 36,8 secondes de la gagnante, la Polonaise Justyna Kowalczyk.

Kowalczyk a obtenu un chrono de 26 min 52,7 s et a devancé la Norvégienne Marit Bjoergen, deuxième, de 4,2 secondes ainsi que la Finlandaise Aino Kaisa Saarinen, médaillée de bronze, de 29,9 secondes.

« C’est la meilleure course de distance de ma vie en Coupe du monde, je suis très contente, a souligné une Gaïazova comblée. Hier soir (vendredi), j’ai parlé avec mon entraîneur. Je lui disais que j’avais hâte au sprint, mais pas vraiment au 10 kilomètres. J’avais un peu de difficulté à me motiver. »

Même si elle pensait déjà à sa course de dimanche, la protégée de Luc Germain s’était quand même fixé un objectif pour samedi. « Je voulais finir dans le top-30, alors de terminer en 20e place, c’est vraiment un beau cadeau. J’ai encore plus hâte au sprint de demain. »

Gaïazova, qui a gagné trois des quatre épreuves des sélections olympiques canadiennes avant Noël, tenait à prendre part à des courses du grand cirque blanc afin de bien se préparer pour les Jeux de Vancouver.

« Je suis dans la meilleure forme de ma vie. C’était un peu dommage de ne pas encore avoir participé à une Coupe du monde. Depuis le début de la saison, j’ai skié dans des Coupes continentales et j’ai gagné avec de bonnes avances », a mentionné l’athlète de 26 ans.

« J’apprends beaucoup. Par exemple, aujourd’hui (samedi), j’ai skié les trois derniers kilomètres derrière Virpi Kuitunen, qui a terminé sixième. D’être capable de suivre son rythme, c’est super excitant pour moi. Ça me donne tellement de confiance pour les Olympiques. »

Dimanche, Gaïazova aura de grandes attentes. « Si je ne finis pas dans le top-30, je vais être furieuse », a-t-elle précisé dans un éclat de rire. Une fois qualifiée, mon objectif sera d’atteindre les demi-finales. »

« Les gens de Saputo m’ont fait confiance, alors il faut que je leur montre qu’ils ont eu raison », a conclu celle qui tient à remercier son principal commanditaire de lui avoir permis de se rendre en Estonie.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive