Tour de ski

À bout de souffle, Harvey glisse de trois rangs

Montréal, 10 janvier 2010 – Le fondeur Alex Harvey a conclu, dimanche, le Tour de ski au 22e rang lui qui était 19e après les sept premières étapes. C’est en Italie, plus précisément à Val di Fiemme que s’est complété cette compétition, qui a pris son envol, le 1er janvier.

La huitième et dernière étape, une épreuve de 10 kilomètres style libre disputée en poursuite, culminait par l’ascension d’une pente de ski d’une inclinaison moyenne de 11,5 %, comprenant des passages à 25 %, lors des derniers 3500 mètres.

L’ordre d’arrivée était donc le classement final de ce Tour de ski et c’est au 22e rang que l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges s’est pointé au fil d’arrivée arrêtant le chronomètre à 4 h 21 min 08,8 s au cumulatif des huit étapes. « J’étais vraiment fatigué après la course d’hier (samedi), a-t-il analysé. Hier, j’ai vraiment été chercher l’énergie loin au fond de moi tellement que le dernier deux kilomètres, je voyais noir. Encore ce matin, j’avais encore les traces de la veille donc je n’avais pu beaucoup d’énergie aujourd’hui. »

C’est le Tchèque Lukas Bauer qui a poursuivi sa remontée pour mettre la main sur le titre de champion du quatrième Tour de ski. Un deuxième sacre dans son cas. Il a mis 4 h 13 min 10,6 s pour compléter les huit étapes.

Il a été suivi au fil d’arrivée par le Norvégien Petter Northug qui a réalisé un temps de 4 h 14 min 27 s. Le Suisse Dario Cologna les a accompagnés sur le podium lui qui a remis un chrono de 4 h 14 min 42,8 s.

L’Albertain Ivan Babikov a pris le neuvième rang grâce à un temps de 4 h 16 min 42,4 s et l’Ontarien Devon Kershaw a complété le tour en 16e place en vertu d’un chrono de 4 h 18 min 47,5 s.

Au départ, Harvey ne devait pas prendre part à toutes les étapes, mais voyant la possibilité d’aller chercher des points lui permettant de peut-être prendre part à la finale de Coupe du monde au mois de mars, en Suède, il a décidé de finir le tour.

« C’est seulement les 50 premiers qui seront invités et ça inclus les meilleurs sprinters et les meilleurs fondeurs de longues distances. »

De son propre aveu, le Québécois est en avance sur les objectifs qu’ils s’étaient fixés au début de l’année. « Je ne pensais pas être aussi proche du podium en début janvier, a-t-il indiqué. Ma neuvième place de vendredi et ma 13e hier, malgré des skis un peu lents, montre qu’il ne manque pas grand chose. »

La prochaine étape de la Coupe du monde aura lieu au début du mois de février à Canmore, en Alberta. Harvey et ses coéquipiers reviennent donc au pays pour se préparer en vue des Jeux olympiques.

Pendant ce temps à Oberwiesenthal, en Allemagne, la Montréalaise Dasha Gaïazova prenait part à la Coupe OPA. Samedi, elle a terminé au premier rang du sprint 1,1 km style libre. En finale, la Montréalaise a devancé la Suisse Bettina Gruber et la Française Manon Locatelli qui ont complété le podium. Dimanche, elle a pris la deuxième place du 10 km classique avec un temps de 32 min 46,1 s derrière la Suisse Laurence Rochat (32 min 18 s) et devant la Suisse Seraina Mischol (32 min 58,6 s).

Rédaction : Marco Brunelle

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive