Coupe du monde d’Östersund

Une quatorzième place « correcte » pour les Canadiens

Montréal, 6 décembre 2009 – Le relais canadien dont faisait partie le Québécois Jean-Philippe Le Guellec a pris le 14e rang du 4 x 7,5 km, dimanche, à la Coupe du monde de biathlon d’Östersund, en Suède.

Le Guellec, Brendan Green (Hay River, TNO), Jaime Robb (Edmonton) et Robin Clegg (Ottawa) ont terminé à 3 minutes et 26,5 secondes des vainqueurs, les Français, qui ont combiné un temps de 1 h 15 min 10,3 s. Norvégiens (1 h 15 min 24,0 s) et Autrichiens (1 h 15 min 28,5 s) ont suivi sur le podium.

« Il y avait 26 équipes en course alors finir 14e en ayant fait deux boucles de pénalité, ce n’est pas la fin du monde. Nous ne sommes pas déçus, c’est un résultat correct », a commenté Le Guellec en entrevue à Sportcom.

Premier du quatuor canadien à s’élancer sur la piste, le biathlonien de Shannon a placé son équipe au sixième rang lorsqu’il a donné le relais à Robin Clegg. « Ce n’était pas une journée facile au tir et j’ai réussi à ne pas faire de boucle de pénalité », s’est réjoui Le Guellec qui a toutefois utilisé deux balles supplémentaires au tir couché et une au pas de tir debout. « En ski, le parcours était vraiment rapide, mais il était en même temps amusant alors c’était une belle course », a-t-il ajouté.

Le troisième relayeur, Jaime Robb, a ensuite eu du mal au pas de tir debout, ce qui a fait en sorte qu’il a dû faire deux boucles supplémentaires et a fait glisser les Canadiens au 16e rang. Green, qui a conclu la course, a cependant réussi à gagner deux places au classement. « Ç’a quand même bien parti et ce qui est intéressant, c’est d’avoir maintenu un bon rang même avec deux boucles de pénalité, a indiqué Le Guellec. Dans le passé, en faisant deux boucles de plus, ça n’aurait pas été rare de se retrouver dans les 20es places. Cela démontre que nous sommes capables de faire quelque chose de solide si tout le monde connaît une bonne course. »

Dès lundi, les Canadiens prendront la direction d’Hochfilzen, en Autriche, ville-hôtesse de la prochaine Coupe du monde.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive