Coupe du monde d’Antholz

Jean-Philippe Le Guellec rate le top-20 d’une seconde

Montréal, 23 janvier 2009 – Jean-Philippe Le Guellec a raté le top-20 d’une seconde au sprint 10 km de la Coupe du monde de biathlon d’Antholz (Italie), vendredi. Le Guellec, 21e de l’épreuve, a manqué une cible au tir debout pour accuser un retard de 1min 08,7s sur le vainqueur, le Norvégien Emil Hegle Svendsen, qui signe du même coup sa troisième victoire de la saison. Le Suédois Björn Ferry (à 3,6s) et le Polonais Tomasz Sikora (à 6,7s) ont complété le podium. N’eut été de cette seconde, l’athlète de Shannon aurait réalisé son cinquième top-20 de la saison.

« Je suis où je devrais être. C’est mieux que la semaine dernière, mais ce n’est pas encore la forme que je vise pour les mondiaux. Je suis donc mon plan et jusqu’à maintenant, ça va super bien », a commenté le biathlonien en entrevue à Sportcom, un peu déçu de son tir debout, où a il raté de peu la troisième cible.

« Aujourd’hui (vendredi), il fallait absolument tirer un dix sur dix pour espérer bien se classer. Si j’avais atteint la cible, j’aurais probablement terminé dans les 15 premiers. Je suis quand même content de ma course parce que la forme était bonne. »

Ce résultat lui permet d’être au départ de la poursuite de 12,5 km qui sera présentée samedi, où il partira 21e, 1min 08s derrière Emil Hegle Svendsen.

« Je serai en bonne position pour faire un bon résultat. La première boucle n’est pas gérée de la même façon que l’on parte dans les premiers ou les derniers. Quand les gens partent à la fin, ils ont tendance à pousser plus fort au début. Si on part plus tôt comme moi, c’est un peu plus mollo et ça permet aussi de mieux tirer, d’autant plus qu’ici, nous sommes à 1600 m d’altitude, alors c’est encore plus important », a-t-il conclu.

Rédaction : Mathieu Laberge


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive