Championnats du monde juniors

Jaime Robb neuvième, Jean-Philippe Le Guellec 13e

Montréal, 18 mars 2005 – À la dernière course individuelle de sa carrière chez les juniors, Jaime Robb (à 3min 07,5s / 6 cibles ratées), de Val-Bélair, a pris le neuvième rang de l’épreuve de poursuite 12,5 km des championnats du monde junior de biathlon, vendredi, à Kontiolahti (Finlande). L’athlète originaire d’Edmonton, qui s’entraîne à Valcartier sous la férule de Daniel Lefebvre, a du même coup obtenu son premier critère de sélection (priorité trois) en vue des Jeux olympiques de Turin. Jean-Philippe Le Guellec a pour sa part terminé 13e (à 3min, 33,0s / 8 cibles ratées) et Patrick Côté (à 7min 11,0 / 10 cibles ratées).

Simon Fourcade (39min 12,2s / 4 cibles ratées), de la France, a remporté l’épreuve en devançant les Norvégiens Emil Svendsen (à 29,9s / 8 cibles ratées) et Stian Navik (à 1min 18,6s / 7 cibles ratées).

« Ça fait tellement de bien ! » a révélé Robb, visiblement heureux, en début d’entrevue. « Finir ma carrière individuelle senior avec un bon résultat, ça se prend bien ! Plus tôt cette semaine, mes courses ne se sont pas bien déroulées. Aujourd’hui (vendredi), je me suis dit que j’allais suivre mon plan de course à la lettre. Avant, je pensais aux résultats et ce qui pouvait en découdre (sélection pour l’équipe nationale, brevet de Sport Canada et critère olympique). Cette foi, j’ai décidé de faire ma propre course », poursuivi celui qui détenait le dossard numéro 32.

Plus régulier au tir couché qu’au tir debout, l’Albertain d’origine avait une stratégie bien spécifique pour cette épreuve qui était de ralentir un peu la cadence dans les sections précédant les tirs en position debout.

« La poursuite a toujours été ma meilleure course. Je tire bien en position couchée et j’ai atteint neuf cibles sur dix, ce qui m’a fait monter d’une quinzaine de places au classement », a précisé celui qui a bon espoir de prendre part aux premières étapes de la Coupe du monde la saison prochaine.

Pour sa part, Jean-Philippe Le Guellec a eu maille à partir avec le vent. « Il ventait beaucoup aujourd’hui (vendredi) et ce n’était vraiment pas des conditions faciles pour tirer », a expliqué le Québécois, qui était le douzième à prendre le départ et qui visait une place dans les quinze premiers. « C’était le genre de course où ça ne vaut pas la peine de se stresser et où il faut se concentrer à faire du mieux qu’on peut. Il y avait des bourrasques et il fallait prendre son temps, sans trop allonger son temps sur le champ de tir. »

Commentant ces Mondiaux, l’athlète de Shannon a de bons espoirs pour le relais de dimanche. « D’après moi, c’est le meilleur relais junior que le Canada a eu depuis bien longtemps. C’est très prometteur, mais de là à prédire un résultat, c’est une autre chose. Cependant, on peut s’attendre à un très bon résultat. »

Chez les femmes, Audrey Attali (catégorie jeunesse) a terminé 29e et Joanie Haché (junior) 30e. Au 10 km masculin (catégorie jeunesse), Marc-André Bédard a signé une 10e place, tandis que Maxime Leboeuf a terminé 24e.

Rédaction : Mathieu Laberge


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive