Coupe du monde d’Oberhof

Claude Godbout 55e de la poursuite

Montréal, 4 janvier 2014 – La biathlonienne québécoise Claude Godbout a pris le 55e rang de la poursuite individuelle, samedi, à la Coupe du monde d'Oberhof, en Allemagne.

La Lévisienne, qui a raté huit cibles, a fini à 9 minutes et 29,7 secondes de la gagnante, Darya Domracheva, du Bélarus.

Domracheva s'est imposée en 33 min 35,8 s malgré trois cibles ratées au champ de tir. La Finlandaise Kaisa Makarainen (3 cibles manquées) a suivi 34,6 secondes plus tard pour finir au deuxième rang tandis que la Norvégienne Synnoeve Solemdal (2 cibles manquées), en retard de 1 minute et 11,7 secondes, a conclu au troisième échelon.

Parmi les 56 athlètes à avoir rallié la ligne d'arrivée, seule la Roumaine Reka Ferencz, 44e en 39 min 25,8 s, a réussi un sans-faute au champ de tir.

« Les conditions étaient pourtant mieux qu’hier. C’était beaucoup moins venteux et brumeux, a constaté Claude Godbout. Mais en poursuite, parfois il y a du stress supplémentaire qui s’ajoute et c’est peut-être ce qui est entré en ligne de compte pour plusieurs. »

Après avoir été parfaite au tir couché à son premier passage, la Québécoise a raté trois cibles à son deuxième arrêt. Au tir debout, elle a d’abord fait deux fautes, puis trois à sa dernière présence au champ de tir. « Ç’a bien commencé, mais je ne sais pas trop ce qui est arrivé ensuite. Avant mon dernier passage au tir debout, j’ai vraiment tout donné en ski. J’avais peur de me faire rattraper par la première et être obligée de m’arrêter. »

L’athlète de 27 ans, qui s’est classée 52e du sprint vendredi, a admis ne pas se sentir au sommet de sa forme. « La fatigue du décalage horaire s'est fait ressentir », a expliqué la biathlonienne qui est arrivée en Allemagne le 1er janvier. « C’est souvent mes pires journées, les deuxième et troisième journées. »

« Ç’a été une très belle expérience quand même et j’en ai profité. J’ai essayé de me donner le plus possible », a poursuivi Godbout, qui participait à la troisième Coupe du monde de sa carrière.

« Mon objectif était de terminer parmi les 60 premières du sprint pour me qualifier pour la poursuite. Je suis contente d’y être parvenue. »

Chez les hommes, le Norvégien Emil Hegle Svendsen a remporté l’épreuve en 34 min 47,7 s, devançant de 35,6 secondes son compatriote Ole Einar Bjoerndalen. Le Français Martin Fourcade a fini troisième, une minute derrière Svendsen.

Seul Canadien en lice, l’Albertain Macx Davis a fini 54e en 40 min 34,05 s.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de biathlon de Sportcom
2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002, 2001


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive