Coupe du monde

Parfait au tir, Le Guellec termine 33e de la poursuite

Montréal, 15 décembre 2013 – Jean-Philippe Le Guellec a pris le 33e rang de la poursuite de 12,5 kilomètres, dimanche, à la Coupe du monde de biathlon disputée à Le Grand Bornand, en France. Parfait au tir, l’athlète de Val-Bélair a terminé à 2 minutes et 19 secondes du vainqueur de l’épreuve, le Norvégien Johannes Thingnes Boe.

Premier à s’élancer en piste, Boe, qui avait remporté le sprint de samedi, a mené la course du début à la fin, même s’il a raté une cible à son deuxième passage au tir couché. En stoppant le chrono à 31 min 43,7 s, il a devancé de 37,5 secondes son plus proche poursuivant, l’Allemand Erik Lesser. La troisième place est allée au Russe Anton Shipulin, qui a accusé un retard de 39,1 secondes.

Parti 49e, Le Guellec a réussi à gagner 16 places, notamment grâce à parcours sans faute au champ de tir. « Je suis vraiment content. J’ai apporté un petit correctif à mon tir debout et ç’a porté fruit. C’est pas mal cool de passer de 49e à 33e », a souligné le biathlonien, qui manqué un peu de forme sur ses skis. « C’était une super belle journée pour terminer. Les conditions de ski étaient pas mal rapides. Ç’a été mieux qu’hier (samedi) pour moi, même si ce n’est pas la grande forme. »

Même s’il ressent de la fatigue accumulée après avoir participé à trois étapes de la Coupe du monde en autant de semaines, Le Guellec est somme toute satisfait de son début de saison. « Ce sont sans doute les meilleures courses en fin de premier trimestre que j’ai connues en carrière », a mentionné l’athlète de 28 ans.

« C’est sûr qu’il fallait que je m’attende à être fatigué et je n’ai peut-être pas tiré mon épingle du jeu en ski, mais j’ai réussi à m’assurer que tout fonctionne, a-t-il poursuivi. Terminer avec un 20 sur 20 au tir, c’est la cerise sur le gâteau. »

Seizième au sprint samedi, Nathan Smith a poursuivi sur sa lancée en terminant huitième de la poursuite, malgré deux cibles ratées. L’Albertain a terminé à 57,5 secondes du vainqueur et à 18,4 secondes du podium.

Également en action, le Saskatchewanais Scott Perras (+3 minutes 29,2 secondes, cinq cibles manquées) a fini 48e.

Jean-Philippe Le Guellec sera de retour au pays lundi et passera les prochains jours à la maison avant de reprendre la direction de l’Europe, au début du mois de janvier, pour les prochaines Coupes du monde à son agenda.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de biathlon de Sportcom
2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002, 2001


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive