31 janvier 2004


Paul Junique fera partie des 700 coureurs des bois qui prendront le départ du 38e Marathon
canadien de ski, le week-end prochain. Le prof de chimie et de physique portera alors sa séquence
record à 24 participations consécutives à la plus longue randonnée de ski de fond au monde.
photo : Pierre Vidricaire

Il en sera à sa 24e présence d'affilée au Marathon canadien de ski

La famille de coureurs des bois
du recordman Paul Junique

La vraie famille de Paul Junique, c'est celle des Coureurs des bois regroupés autour des feux de camp du Marathon canadien de ski.

Des articles de Martin Smith

« Les plus vieux, on est comme une amicale des fous de la neige », avoue ce prof de 55 ans qui enseigne la chimie et la physique au Collège Français de Montréal.

« En deux jours, on se raconte les nouvelles d'une année complète. C'est comme un club privé dont on ne veut rater la rencontre annuelle pour rien au monde. Et puis les conjointes nous attendent à chaque étape pour nous embrasser et nous encourager... Faudrait pas les décevoir! »

Vingt nuits à la belle étoile
Junique en sera le week-end prochain à une 24e participation consécutive, une séquence record.

Tout un exploit quand on considère la réputation de «plus longue randonnée de ski de fond au monde » de cette piste de 160 kilomètres tracée uniquement pour l'occasion.

Selon toute vraisemblance, Junique décrochera sa 21e « barre or » remise aux coureurs des bois qui complètent la distance en ayant porté un sac à dos pesant plus de 5 kilos tout en ayant campé à l'extérieur et de façon tout à fait autonome, dans la nuit du samedi au dimanche.

À ce chapitre, il est uniquement devancé par Marcel Marion, de Saint-Michel- des-Saints, qui a déjà 23 «barres or» en banque. Deux autres vétérans, Marcel Besnier et Brian Gill, en revendiquent autant que Junique.

Outre la motivation de retrouver sa « famille », Junique avoue poursuivre sa séquence record en espérant qu'un jour, «je serai seul au 2e rang du cumulatif ».

Dossards permanents
Depuis ses débuts en 1967, le Marathon a réservé des dossards permanents à 157 fondeurs ayant complété l'épreuve à sept reprises dont cinq comme coureur des bois or.

« Pour nous, c'est plus qu'une piqûre, c'est une religion, affirme Junique qui porte le numéro 26. On se reconnaît à nos dossards, on s'encourage. Je leur dois d'être là. Je ne peux pas et je ne veux pas les laisser tomber. Un des membres de notre feu de camp nous a transmis sa fille. On en a pris soin mais elle n'a pas été capable de compléter l'épreuve, l'an dernier. Cette année, elle va réussir. »

Même s'il atteindra la soixantaine dans moins de cinq ans, Junique est dans une forme splendide. Il s'entraîne douze heures par semaine à l'année longue et fait des pieds de nez à des coureurs bien plus jeunes au sein de son club de compétition des Fondeurs Laurentides.

« Le Marathon canadien, je ne vois pas ça comme une course, explique-t-il. Je ne suis pas nerveux au départ et je ne tiens pas à briser de record de vitesse. C'est important que je sois encore capable de skier le lundi parce que le week-end suivant, je suis en compétition dans la catégorie des Maîtres à la Keskinada Loppet. »

Le froid, quel froid ?
Junique et ses pareils veulent tellement finir leur marathon année après année qu'ils sont prêts à souffrir pour la cause.

« Je perds deux ou trois ongles d'orteil chaque année, mais je ne pense même plus au froid tellement j'y suis habitué, dit-il. Une année, avec mon ami Pierre Tessier on s'est caché des ambulanciers pour qu'ils ne nous sortent pas de la course pour cause d'engelure. »

Aussi masochistes que fous, ces marathoniens !

MARATHONS
Marathon de Lac-Beauport
Date de l'événement: 7 et 8 février
Historique: 5e présentation en 2004
Site: Lac-Beauport (à 20 km du centre-ville de Québec)
Épreuves au programme: 5 km, 10 km, 25 km et 50 km
Site Web: www.webskater.org/beauport
Courriel: gagnechristian@fpvq.org
Information: (418) 651-1973 poste 25

Marathon canadien de ski
Date de l'événement: 7 et 8 février
Historique : 38e présention en 2004
Parcours : Gatineau-Montebello-Lachute
Distance total: 160 kilomètres
Nombre de sections : 10
Longueur des section : de 12,5 km à 25,5 km
Date limite d'inscription : 2 février
Site Web : www.csm-mcs.com
Courriel: ski@csm-mcs.com
Information: 1-877-770-6556

Statistiques du MCS 2003
Nombre de participants : 2076
Pyramide des âges : 60 % des participants ont entre 31 et 55 ans
Provenance : 49 % du Québec, 30 % de l'Ontario et 19 % des États-Unis
Coureurs des bois : 731
Coureurs des bois Or : 230
Fondeur le plus âgé: Arland Benn, 76 ans
Fondeuse la plus âgée: Peggy Austin, 84 ans (fille du légendaire Jackrabbit Johannsen)
Plus jeune : Simone Taylor-Cape, 6 ans


Des dizaines de milliers de kilomètres sous les skis

Les épreuves d'endurance :
une fontaine de Jouvence !

« Ne craignez pas d'être lent; craignez seulement d'être à l'arrêt.»

Des articles de Martin Smith

Ce proverbe chinois s'applique parfaitement aux gens qui choisissent les épreuves d'endurance pour chercher à se dépasser tout au long de leur vie.

Se garder en forme en optant pour le ski de fond et ses marathons implique une philosophie où on fait abstraction de l'omniprésente course contre la montre pour se concentrer sur la satisfaction d'avoir relevé le défi.

Notre héros de la semaine a franchi des milliers et des milliers de kilomètres-en compétition au cours de sa vie. Ses seules 24 participations au Marathon canadien de ski lui font un total de 3 840 kilomètres. Comme il skie depuis son arrivée au Québec au milieu des années 1970 et qu'il a participé à de nombreuses expéditions, son compteur approche - s'il ne les dépasse pas... - les 50 000 kilomètres sur les pistes tracées et les sentiers hors-piste du Québec.

Attention, les deux plus belles occasions de goûter aux joies des épreuves d'endurance du calendrier hivernal québécois approchent.

La 38e présentation du Marathon canadien de ski et la 5e présentation du Marathon de Lac-Beauport se déroulent la fin de semaine prochaine.

Fartez vos skis. Il vous reste une semaine pour plonger dans la fontaine de Jouvence de l'endurance.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net