27 avril 2000

Tourville en Europe avec un genou amoché

Les congés sabbatiques ne portent décidément pas chance à Éric Tourville

Des articles de Martin Smith

Âgé de 28 ans, le champion canadien en titre de vélo de montagne a mis en veilleuse ses études d'ophtalmologie afin de se consacrer entièrement à sa démarche olympique en vue des Jeux de Sydney.

«C'est la seule façon de voir jusqu'où je peux humainement me hisser sans tricher», avait-il expliqué récemment au Journal de Montréal.

Après avoir pédalé quelques milliers de kilomètres lors d'un séjour en Australie, Tourville s'est envolé vers la côte ouest des États-Unis. Il a signé des 33e et 25e places lors des manches de la Coupe du monde de cross-country disputées en Californie (Napa Valley) et au Mexique, il y a un mois.

«Malheureusement, je me suis cogné le genou gauche en tombant à Mazatlan et je soigne actuellement une douloureuse tendinite», a indiqué celui qui a quitté Montréal hier en compagnie de Mathieu Toulouse pour participer à trois manches successives de Coupe du monde en Belgique, en Allemagne et en Italie.

«Ça tombe vraiment mal, car ces compétitions sont à la fois des occasions d'inscrire les standards de pré-qualification olympique et de prendre une des six places au sein de l'équipe canadienne qui participera au championnat du monde de la mi-juin en Espagne.»

Dopage en Europe
Le genou de Tourville décidera de la suite des choses. Mais l'absence de résultats probants en Coupe du monde et une non-qualification pour le Mondial ne le désoleraient pas tellement. «Même si on est en parfaite condition physique, la marche est très haute lors des manches européennes car le dopage y est répandu comme vient de l'avouer le Français Jérôme Chiotti, champion du monde de 1996», dit-il.

«En fait, je lorgne bien plus les Coupes du monde de Canmore et du mont Sainte-Anne en juillet pour établir mes standards olympiques.»

Actuellement, Seamus McGrath est le seul Canadien pré-qualifié en vue des sélections olympiques.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net