David Veilleux, fin prêt à passer les bosses en Beauce
photo : Casey B. Gibson

David Veilleux et son équipe sont prêts pour la Beauce

Daniel FERTIN

David Veilleux va venir en Beauce pour atteindre son niveau optimal aux Championnats canadiens mais cette course par étape demeure une date importante dans le calendrier du coureur québécois.

Suite à sa blessure du mois de mars, il nous avoue qu'il a eu de la difficulté à retrouver la forme physique de l’an dernier. « J’ai donc mis l’accent sur la préparation de la Beauce durant le mois de mai. J’ai fait du volume et des efforts en côte ».

Ce mardi, le double Champion du Canada (route et contre-la-montre des moins de 23 ans) s'alignera au départ de son troisième Tour de Beauce. En 2006 avec l'équipe Garneau-Optik, en 2007 avec la sélection du Québec, mais l'an passé il n'était pas présent car son équipe était alignée au Nature Valley Grand Prix.

Le vainqueur du Tour d'Abitibi 2005 nous indique que « son rôle se décidera au fil des étapes. Tout dépendant du classement général » et qu'il va courir pour le classement du meilleur jeune ou en support à un équipier bien placé ou encore viser une victoire d'étape. « Je suis un coureur assez versatile donc je peux remplir plusieurs rôles au sein de l’équipe ».

On le voit avec lui le spectacle est assuré d'autant que dans cette équipe Kelly Benefit Strategies aucun coureur n'a au départ le statut de leader et ce n'est pas parce qu'il est Québécois que David sera privilégié en Beauce. « Nous sommes une équipe complète et nous avons plusieurs cartes à jouer. Il est évident que si j’ai des chances de m’emparer du maillot blanc mes coéquipiers vont me supporter » poursuit le récent boursier de la Fondation de l'athlète de l'Excellence du Québec qui insiste ainsi sur le côté collectif de sa formation. En quelques mots David nous parle ensuite de ses équipiers en citant les points forts de chacun et l'on s'aperçoit que l'équipe est prête pour ce Tour de Beauce.

Alex Candelario: Un sprinteur qui passe très bien les bosses. Il s’est bien préparé pour la Liberty Classic de dimanche donc il devrait arriver prêt en Beauce.
Zach Bell : Sprinteur et bon au contre-la-montre
Jacob Ercker : Grimpeur et bon équipier
Reid Mumford : Rouleur parfait pour les échappées et pour le lead-out
Neil Shirley : coureur complet et bon grimpeur. C’est un gars pour le général
Scott Zwizanski : rouleur et aussi candidat pour le général

Cependant le Montréalais nous parle de son Tour de Beauce 2009. « J’aimerais remporter le classement général du meilleur jeune, mais je ne vais pas en Beauce seulement pour gagner ce maillot. J’y vais pour préparer les Championnats Canadiens. Je vais voir comment vont les jambes. Une étape serait la bienvenue également ».

Après la Beauce, David restera au pays en participant aux Mardis cyclistes de Lachine et au Grand Prix de Pont-Rouge mais quelque chose me dit que sur les ondes de radio-tour les suiveurs entendront souvent ce nom…


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?