Une belle soirée à la Québécoise

Daniel FERTIN

La seconde partie de cette 4ème étape se présentait à l’inverse de celle du matin, en effet le soleil était revenu dans les rues du centre de Saint-Georges, envahie par un nombreux public.

Dans une sympathique course où l’on a vu les directeurs sportifs présents sur ce Tour s’affrontaient sur 3 tours de circuit, c’est Mathieu Toulouse qui l’emportait, le retraité du vélo de montagne sur un Critérium !

Dès le départ des 40 tours, imitant leur Directeur Sportif, les jeunes Québécois de la sélection à la fleur de lys se portaient à tour de rôle à la tête du groupe. D’abord Guillaume Boivin, puis Raphaël Gagné passaient les 2 premiers tours en tête. Au troisième tour, et pour la première fois de la soirée, Charles Dionne pointait le bout de son guidon au cinquième tour en s’infiltrant dans un groupe de 9, puis de 11. Au sein de ce groupe, on notait la présence de quelques duos, 2 Rapha Condor, 2 Fly V Australia et 2 Colombiens.

Derrière « Québec Force » tentait de revenir à l’image de Raphaël Gagné d’abord, puis de Jean-Sébastien Perron. Peine perdue. Un groupe de 4 marquait maintenant définitivement la course, Charles Dionne et Bernard Sulzberger (Fly V Australia), Mathew Cronshaw (Rapha Condor) et Raymond Kreder (Felt Holowesko Partners Garmin U23). La course du soir était pliée. L’écart augmentait sans cesse si bien que l’on se demandait même si le peloton n’allait pas être rattrapé par des fuyards très décidés. Quelques essais, notamment beaucoup des hommes de Type 1, de retour étaient bien tentés mais, à chaque fois, deux ou trois Australiens empêchaient la manœuvre.

A la cloche, Charles Dionne se testait en passant en tête, mais c’est finalement Mathew Cronshaw (Rapha Condor) qui réglait au sprint Charles Dionne (Fly V Australia), Raymond Kreder (Felt Holowesko Partners Garmin U23) et Bernard Sulzberger. Guillaume Boivin complétait la belle soirée des Québécois (sélection du Québec) en s’adjugeant le sprint d’un peloton revenu en force.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?