Antoine Duchesne

Antoine Duchesne sera très bientôt de retour de Wasquehal

Daniel FERTIN

Il n'aura passé que quelques semaines à Wasquehal mais il aura laissé une très bonne impression auprès de ses dirigeants qui présentaient récemment leur équipe de juniors à la Mairie d'une commune fort attachée au cyclisme depuis maintenant plus de 20 ans.


photo : Daniel Fertin

Avec ses coéquipiers nordistes, Antoine a participé aux courses au soleil les 20 et 21 février du côté de Toulouse tout en protégeant son meneur et ami Arnaud Demare qui vient de terminer second de Paris Roubaix juniors. Le second et dernier jour de cette épreuve il se souvient même avoir participer à une échappée embarquant 7 coureurs devant le peloton. A Lillers, dans une confrontation de type « flahute » Antoine reconnaît qu'il n'était pas prêt mentalement pour peser sur la course. « J'avais de bonnes jambes mais je me suis fait prendre dans les bordures par manque d'expérience » se souvient-il avec le recul.

Après une cinquième place prometteuse lors du contre-la-montre des boucles de la Seine-et-Marne, il s'est mis une fois de plus au service de la communauté et d'Arnaud Demare en particulier. Sur la Bernaudeau juniors il se fait remarquer lors des prix des monts mais depuis il a très peu couru. En effet, les dirigeants de cette formation, qui réunit les meilleurs juniors de la région Nord, visent les victoires comme n'importe quelle équipe. Cependant et c'est là que le discours est différent à Wasquehal « que cela soit avec notre maillot de club ou en sélection régionale ou nationale ». Ce message est tout à l'honneur des responsables de la formation mais dessert fortement notre Québécois qui doit, pour courir en Europe, s'inscrire lui-même sur des courses dans le Nord ou en Belgique.

Dès lors, Antoine retrouvera très prochainement les routes nord-américaines, il quitte la France ce mardi, et s'alignera prochainement à la Battenfield Roubaix (Roubaix est en France la ville voisine de Wasquehal !!!) sous les couleurs de l'équipe Eva De Vinci.

Un retour au pays pour celui qui s'est mis au cyclisme en accompagnant sa soeur sur les courses cyclistes et qui suit actuellement une formation en sciences humaines et marketing. « C'était prévu que je rentre bien avant la fin de saison, peut-être un peu plus tard, le fait que je doive effectuer les déplacements par moi-même et que je sois une peu tanné a un peu précipité les choses mais je garderai un bon souvenir de ma première expérience en Europe » conclue le coureur de Saguenay Lac Saint-Jean.


Bruno Wojtinek et Antoine Duchesne
photo : Daniel Fertin Tous droits réservés.

Il est amusant de noter que dans cette commune qui a déjà accueillie de nombreuses arrivées d'étapes du Tour de France, ou des 4 Jours de Dunkerque, une ville qui a toujours formé les meilleurs coureurs de la grande région Nord, nous avons pu réaliser la rencontre insolite du vainqueur du Tour d'Abitibi 1981, Bruno Wojtinek, avec le Québécois du club. Le Tour d'Abitibi tiens justement, c'est là où Antoine avait rencontré en 2008 son bon copain Arnaud Demare qui le fit venir en France. Depuis, en partie un peu grâce à Antoine, il a déjà 4 victoires au compteur. Peut-être se retrouveront-ils cette saison lors d'une Coupe des Nations mais alors, toujours amis, ils seront adversaires.


Antoine, en compagnie de Marc Madiot directeur sportif de la Française des jeux depuis sa création en 1997.
photo : Daniel Fertin


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?