Simon Lambert Lemay l’emporte à St-Eloois-Vijve en Belgique le 20 avril 2008
photo : Franky Van Haesebroucke

« On t'attend Simon »

Daniel FERTIN

Tout le monde se souvient du formidable printemps en Belgique du jeune Simon Lambert-Lemay qui a gagné sur les routes flamandes en ne bénéficiant pas des services et des soutiens d'une équipe.

Depuis, Simon n'avait qu'une hâte, retrouver les routes mythiques de la Belgique des Classiques.

Après avoir hésité avec plusieurs propositions, le champion canadien junior des critériums vient de signer en Belgique chez Davo Cycling Team, une excellente équipe flamande où il retrouvera entre autres 14 Belges, 1 Allemand, 1 Néo-Zélandais, 1 Néerlandais...

« Je suis là pour apprendre mais je me suis trouvé une bonne équipe » nous indique encore tout heureux le nouveau boursier de la Fondation de l'athlète d'excellence au Québec. Et c'est sûr que Simon ait fait le bon choix. Les 20 coureurs de l'année 2008 ont participé aux plus belles courses du calendrier espoirs tout en bénéficiant des conseils et de l'assistance d'un encadrement d'excellente qualité et d'une expérience certaine tant en Belgique que sur les routes européennes.

Cette année par exemple, le jeune Ben Hermans s'est débarrassé de tous ses adversaires pour vaincre fin août sur le difficile GP des Marbriers à Bellignies. Ne s'arrêtant pas là, sous le maillot national, il a participé, quelques jours plus tard, au Tour de l'Avenir en portant même le maillot jaune avant de le céder définitivement à son leader. L'excellent apprentissage accompli avec Davo Cycling Team lui a permis de signer pour 2009 chez Top Sport Vlaanderen une équipe de division continentale professionnelle.


Voici le maillot que portera Simon en 2009
comme l’a fait Ben Hermans en 2008 lors de sa victoire à Bellignies
photo : Daniel Fertin

Davo Cycling Team est donc vraiment l'équipe qu'il fallait à Simon, une équipe formatrice pour, espérons le pour lui, pouvoir franchir aussi les marches qui le séparent des grandes équipes pros. En plus, en Belgique, le pays du cyclisme, en Flandres particulièrement, il évoluera dans un environnement complètement dédié au cyclisme après un stage début février sur les routes ensoleillées (espérons le) de l'Espagne.

En plus de son contrat, Simon a reçu le programme de courses où beaucoup de noms le font d'ores et déjà rêver : Het Volk, Liège Bastogne Liège, Paris Roubaix, Paris Tours...

En attendant il est reparti à l'école tout heureux et songe déjà à ses cours à distance pendant l'hiver. Après un mois aux Etats Unis, au soleil, il s'envolera de nouveau vers l'Europe et participera peut-être en Belgique le 26 février à la course d'ouverture des espoirs, la Beverbeeke Classic, la course des retrouvailles où chacun veut montrer qu'il est déjà bien affuté.

Le contrat est signé, il l'a renvoyé, et comme lui on dit ses dirigeants « on t'attend Simon ». A très bientôt.


C’est M. Roger Filion qui a remis à Simon Lambert Lemay la plaque
de l’athlète masculin de la relève de la FQSC, catégorie route et piste
lors du brunch annuel le 9 novembre 2008
photo : Antoine Bcotte


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?