L´équipe Hot Tubes a remporté le titre au classement des équipes du Trophée Centre Morbihan couru les 10 et 11 mai
photo : équipe Hot Tubes

Place à la sélection nationale pour Simon Lambert-Lemay

Daniel FERTIN

Nous avions quitté Simon Lambert-Lemay après ses courses en Belgique où nous l'avions laissé sur une série de belles performances tant sur les épreuves flandriennes que dans les Ardennes. Après quelques courses sur les routes françaises il est maintenant à Conches en Normandie où il prépare dans un premier temps le Tour du Bessin samedi et dimanche prochains.

Cette épreuve, pas spécialement réservée aux juniors, étalée sur deux journées, se déroule sur deux étapes sur route et un contre-la-montre par équipes servira d'ultime préparation pour le trophée Karlsberg en Allemagne, épreuve de la Coupe des Nations juniors.

Lors des courses françaises Simon n'a pas obtenu les résultats qu'il obtenait en Belgique mais cela est tout à fait normal nous explique-t-il : « J'avais un équipier bien placé au général et les résultats personnels étaient à mettre de côté tout en mettant tout en ouvre pour gagner le maillot jaune ».


Une victoire d´équipe au Trophée Centre Morbihan. Simon est à droite.
photo : équipe Hot Tubes

Le gars de Longueuil admet aussi que cela fait deux mois qu'il court intensément et que, tout naturellement, il commence à ressentir la fatigue des courses précédentes. Fataliste il poursuit : « J'ai eu mon temps en Belgique, maintenant c'est à quelqu'un d'autre, ce qui est très bien aussi, on ne peut pas toujours être au top de la forme tout le temps, c'est pour ça que l'on a des coéquipiers » en nous expliquant qu'il s'est rendu compte de son état de fatigue avec des jambes lourdes et des temps de récupération plus longs qu'à l'accoutumée.

Simon revient maintenant sur l'épreuve de Loué où son équipe était, et de loin, la plus forte. Second et troisième du chrono du matin et l'après-midi les Hot Tubes mettent deux coureurs dans l'échappée. « J'étais le seul de l'équipe dans le peloton, mais pas sans travail » analyse-t-il avec justesse avant de nous rappeler qu'il gagne le sprint du groupe, complétant ainsi une grande journée pour les hommes de Tobias Stanton, le classement général, le meilleur jeune et le classement par équipes.

Avant d'endosser le maillot à feuille d'érable Simon, qui sera le seul francophone avec le sélectionneur Joël Hardy bien sûr, tire un premier bilan d'un séjour en Europe qui, rappelons-le a débuté fin mars. « J'ai ADORÉ !!! J'ai fait des belles courses, j'ai appris beaucoup autant sur le vélo que dans la vie en général. Je vais tout faire pour y retourner l'an prochain ».


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?