Arnaud Papillon lors de la présentation de l’équipe canadienne
avant la première étape du Tour de l’Avenir le 5 septembre 2008.
photo : Pascal Linguet, www.photo-cyclisme-pro.com

Arnaud Paillon veut participer et ne plus subir la course

Daniel FERTIN

Parcours accidenté de 21 kilomètres tout autour de Blaye-les-mines pour ce contre-la-montre, tout le contraire du « plat pays » belge de Bakelants qui confirme son maillot jaune, tout le contraire aussi des plaines estoniennes de Rein Taaramae l'équipier de la Cofidis qui remporte l'épreuve devant le Français – grand favori du jour et porteur habituellement du maillot de la Française des Jeux – Jérôme Coppel.

Sur un tel parcours les coureurs de Jacky Hardy ne pouvaient influencer sur l'étape. Arnaud Papillon, le mieux classé au général, nous avoue avoir découvert un parcours tout à fait différent de celui qu'il avait imaginé à la lecture du graphique du livre de route. « Ça n'a vraiment pas été une journée relax sur un profil aussi côteux » poursuit l'un des plus jeunes participants de cette édition du Tour de l'Avenir. « Je fais un bon début, je suis dans les bons temps, mais petit à petit, j'ai les jambes raides et je termine un peu loin (à 3' 15) » continue-t-il, avant de nous parler de la suite de son Tour qui rentre demain dans sa phase finale, les Pyrénées.

« Je n'ai pas voulu hypothéquer mes chances ce jour car j'ai toujours la volonté de m'infiltrer dans un coup d'ici la fin de la course » affirme l'équipier Volkswagen, prouvant ainsi une volonté qui n'a pas disparu. Espérons que les trente-trois minutes qui le séparent du maillot jaune lui permettront d'avoir quelques opportunités de la part des « grands » de ce peloton de jeunes. C'est aussi le sentiment d'Arnaud qui voit pour les deux dernières étapes « une course pas trop contrôlée, je voudrais participer et ne plus subir la course » conclue-t-il.

Pourvu que sa vision soit la bonne.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?