Vous passerez bien au Salon ?

Daniel FERTIN

Le mondial du deux roues s’est ouvert à Paris ce samedi 29 septembre à la Porte de Versailles. Organisé tous les deux ans maintenant, cette manifestation regroupe en un même lieu tout ce qui se rapporte aux deux roues, qu’ils soient motorisés ou pas. Bien que la plus grande partie soit réservée à la moto, les amateurs de vélo aiment à se retrouver pour découvrir les dernières nouveautés proposées par les constructeurs, les accessoiristes, les équipementiers, les revues spécialisées, etc. La liste des exposants est d’ailleurs disponible sur le site officiel du mondial.


photo : Daniel Fertin

Au hasard des allées j’ai même remarqué un stand où j’ai pu observer quelques produits vendus en France par Louis Garneau, comme les casques et les maillots. L’importateur me disant d’ailleurs que le maillot canadien se vend fort bien sur le sol français. Il me parlait bien sûr de l’ancien maillot, celui sur fond bleu, alors que j’avais sous les yeux le tout nouveau, le modèle 2007 que nous avons eu la chance de voir assez souvent à la télé française lors des épreuves contre-la-montre et encore très longuement tout à l’heure sur le final de la course féminine quand Erinne Willock tenta de revenir sur la future médaillée d’or italienne.

Ma visite se continua par la découverte des nouveautés mais il est amusant à noter que le vélo français semble avoir pris un tournant important vers le loisir avec de plus en plus de VTT, de VTC, de vélos pliables mais surtout de vélos électriques, mais parle-t-on encore de vélo quand ce n’est plus que la simple force musculaire qui nous fait avancer ?


Daniel découvrant le Vélib
photo : l'ami de Daniel !

Bien sûr, le provincial que je suis, découvrit le célèbre « Vélib parisien » que mon ami Guy met souvent en avant dans les articles qu’il propose, mais mes yeux ont préféré, et de loin, les véritables petits bijoux proposés par les orfèvres que sont les marques traditionnelles comme Colnago, Pinarello, etc… Un ami qui visitait avec moi le salon me disait d’ailleurs : « on ressemble à des femmes devant la vitrine d’un bijoutier ! »

J’ai bien cherché, je n’ai rien trouvé d’autre en rapport avec la Belle Province. Ah si, j’allais oublié ! Sur le stand ASO, l’organisateur du Tour de France, je regardais la carte du Grand Départ du Tour 2008 en pensant que cela aurait pu être le Grand Départ de Québec, ce sera en Bretagne, juste de l’autre côté de l’Atlantique, il y a tout de même un lointain rapport entre la Bretagne et le Québec, bon nombre de Québécois sont partis de l’Ouest de la France et de la Bretagne en particulier. Avec une étape à Saint-Malo, il y aura tout de même un petit air du Québec sur le Tour 2008 ! On se console comme on peut.


Laurent Fignon et Luc Leblanc
photos : Daniel Fertin

Côté compétition, et comme chaque année, le salon est l’endroit idéal pour rencontrer des champions et voir de près leur matériel. J’ai ainsi croisé entre autres Laurent Fignon, Joop Zoetemelk tous les deux vainqueurs du Tour, Luc Leblanc ancien Champion du Monde, Julien Absalon et son vélo, le vélo de Contador vainqueur du Tour, des vélos d’Eddy Merckx, de Johan Museeuw… Bref, un bien agréable journée pour attendre la prochaine saison 2008.

D’autres photos


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?