Daniel FERTIN

Pascal Sergent a repris le vélo avec des fortunes diverses mais il n'a surtout pas lâché la plume, à la grande satisfaction de ses nombreux et fidèles lecteurs.

Cette fois, abandonnant une fois encore le Paris Roubaix qu'il magnifie tant, l'auteur a recensé les 253 premiers porteurs du maillot jaune du Tour de France. D'Eugène Christophe, qui avait inauguré la liste en 1919 à Grenoble, jusqu'à Bradley Wiggins, qui grimpait tout de jaune vêtu sur la plus haute marche du podium sur les Champs-Elysées l'an passé, tous ont droit dans ce nouvel ouvrage à un portrait tracé par Pascal Sergent.

Ces récits raviveront les souvenirs des plus anciens, éclaireront les plus jeunes mais tous racontent la merveilleuse histoire des forçats de la route qui se sont battus pour porter la plus belle des tenues du mois de juillet.

Pendant la 100ème édition, tout en espérant un nouvel habit jaune pour le premier Québécois de souche, on lira dans ce livre que le 170ème coureur habillé de la célèbre tunique n'est autre que le Canadien Alex Stieda en 1986, deux années avant Steve Bauer, qui lui avait eu cet honneur également en 1990.

Après une préface d'André Darrigade, « un Tour de France à lui tout seul, maillot jaune, maillot vert, vainqueur d'étape », Pascal Sergent signe ici son 35ème ouvrage, une façon bien originale pour revivre des étés en jaune.

ISBN 978 2 84724 478 6 aux éditions Jacob Duvernet 17,90 €


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?