Bruno Langlois, 5ème de la 1ère étape en Beauce vise d'autres étapes

Daniel FERTIN

Il y a longtemps que Bruno n'avait pas couru et il se demandait ce matin au départ de la première étape de son 14ème Tour de Beauce comment il allait se ressentir sur les 162 kilomètres autour de Lac-Etchemin.

« Mon ambition était d'être bien placé dans la bosse à 5 kilomètres du fil » analyse-t-il après l'arrivée. Le coureur au maillot Garneau – Québecor – Norton Rose avait « de bonnes jambes » et parfaitement placé quand Svein Tuft a attaqué il a immédiatement pris sa roue mais Mancebo (Competitive Cyclist Racing Team), également un connaisseur de l'épreuve, était là aussi et a attaqué.

Le double vainqueur d'étape à la Vuelta Independancia Nacional en république dominicaine était ainsi en bonne position pour les derniers hectomètres. « Je restais donc là en attendant les autres ». Malheureusement une chute allait tout désorganiser. « Ça a fait des trous et je me suis fait avoir car je ne suis pas vraiment un sprinter ».

Les chutes ont donc bouleversé les plans du vice-champion du Canada sur route en 2008 qui déclare cependant continuer à viser les étapes plutôt qu'une place au général. « Maintenant, je vais voir au jour le jour mais Mégantic et le contre-la-montre ne sont pas pour moi. Alors plutôt que de tenter un top 15 au GC ...» conclue-t-il.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?