David Boily : « J'ai très bien préparé ce Tour de l'Avenir »

Daniel FERTIN

Jean-Yves Labonté nous avait présenté David Boily il y a quelques années comme la pépite du cyclisme des années à venir. A l'époque le Québécois venait d'être médaillé aux Jeux du Canada. Depuis, Jean-Yves a réussi à convaincre Steve Bauer et David porte maintenant le maillot de Spidertech. Il a pris du coffre, de l'expérience, mais le jeune continue sur sa lancée.

L'étape en vue de Porrentruy en Suisse n'avait pourtant pas bien commencé. Guillaume Boivin ne s'était pas élancé, renonçant sur maladie. Pierrick Naud (qui avait chassé tout au long la veille, suite à un changement de vélo) et James Riggs devaient abandonner par la suite. « Les premiers kilomètres ont été parcourus sous la pluie, je n'avais jamais vu un tel temps sur une course de vélo, de l'eau, un vent froid » nous déclare Luc Arsenault, le Directeur Sportif canadien.

David Boily, dans ces conditions, ne sentaient plus ses pieds mais ne se posait pas trop de questions. Il gardait le contact et quand après un long plateau le peloton a basculé sur un autre versant et a retrouvé le soleil il s'est « contenté » de suivre. Antoine Duchesne et Hugo Houle assuraient eux la surveillance.

Quand le maillot jaune fut lâché, et que David fut virtuellement maillot jaune, il assura le travail dans les deux derniers KOM. A Porrentruy, une ville où le Tour de France 2012 devrait faire étape, il donnait au Canada un maillot jaune que son patron chez Spidertech propulsé par C10 avait porté en 1989.

Même avec une équipe décimée, David va poursuivre les objectifs qu'il s'était fixés au départ « faire un top 10 et pourquoi pas un top 5 ». C'est franchement plus qu'espérait celui qui avait fini meilleur grimpeur au Tour de Sardaigne en ce début de saison mais « même si je me posais quelques questions aujourd'hui au départ, j'avais très bien préparé ce Tour ».


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?