Daniel FERTIN

Rares sont ceux qui peuvent vivre leur passion toute une vie. Gérard Porte, Médecin chef du Tour de France jusqu'en 2010, est de ceux là. Enfant, en Haute-Marne, il rêvait de devenir coureur cycliste mais plus tard il a la vocation de la médecine. Il concilie ses deux passions en devenant infirmier sur le Tour à 21 ans. Trente-neuf éditions plus tard, il était encore là tout aussi passionné côtoyant les plus grands champions mais aussi les personnages les plus importants de ces quatre décennies.

Tout au long de cet ouvrage le lecteur sent la passion qui habite le Docteur qui a prodigué ses soins à des vainqueurs d'exception dont il dresse des portraits tout aussi humains qu'amicaux. Il est arrivé en pleine période Merckiste, il a traversé l'ère de Bernard Hinault et il a dû tourner la page alors que Lance Armstrong ranger définitivement son vélo.

39 tours, 39 expériences, un retour en arrière où « le doc » nous fait revivre avec nostalgie, mais encore une fois avec passion, ses mois de juillet dans son célèbre cabriolet. Il nous décrit la course vue d'un endroit très privilégié, deuxième voiture derrière le peloton, et grâce à des anecdotes choisies, mais forcément inédites, le lecteur est au coeur de l'évènement. Bien sûr il évoque l'aspect sportif, mais les à côtés ne sont pas oubliés et ainsi nous pouvons pénétrer dans les hôtels, au restaurant ou dans les équipes sans que le secret médical ne soit violé une seule fois.

Dans un tel récit le médecin chef du Tour ne pouvait pas passer sous silence le dopage. En passionné qu'il est, il évoque cet éternel problème. « Longtemps il n'y a eu des contrôles que dans le cyclisme, tout sportif déclaré positif ne pouvait être que cycliste » analyse-t-il lucidement.

Bien évidemment les passionnés de cyclisme attendaient une évocation de sa mise à l'écart après l'édition 2010 juste au moment où il aurait pu recevoir le plateau de la reconnaissance du Tour pour 40 Tours. Très dignement il évoque son dernier Tour de piste dans un chapitre très sobre où l'on peut mesurer la passion et la correction de ce grand Monsieur.

Gérard Porte n'a oublié personne, les coureurs bien sûr, de l'anonyme au champion, les organisateurs du Tour aux plus petites épreuves, les médias, les invités mais il insiste particulièrement sur le rôle de toute son équipe. Beaucoup, pilotes, motards, ambulanciers, infirmiers, médecins sont devenus ses amis. Mais comment ne pas être ami avec un tel personnage si passionné, si attachant.

Un Tour sans Gérard Porte aura-t-il la même saveur ? Personne ne le sait pour le moment, mais une bibliothèque sans ce recueil de 39 années dans les pelotons n'aurait certainement pas le goût de la passion qui guide chacun d'entre nous.

ISBN 978-2-226-21787-5 aux éditions Albin Michel 18 €


Daniel Fertin a déjà eu l’occasion de suivre une étape du Tour de France à bord la voiture du Dr Gérard Porte.
On voit ici, de g. à dr. Henri Heintz le chauffeur du Dr Porte en 2007, Robert Mintkewicz,
l´ancien chauffeur et le Dr Gérard Porte
photo : Daniel Fertin, 2007, Fontaine-au-bois


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?