Jean-René Bernaudeau présentant David Veilleux
photo : Daniel Fertin Tous droits réservés.

Maillot vert pour David Veilleux

Daniel FERTIN

Le secret avait été gardé jalousement depuis l'annonce de la reprise par Europcar de l'équipe de Jean-René Bernaudeau alors le maillot de la nouvelle formation de David Veilleux était très attendu ce matin au pavillon Gabriel, à deux coups de pédales de la ligne d'arrivée finale du Tour de France, dans les locaux de l'émission de Michel Drucker Champs-Elysées. C'est d'ailleurs l’animateur vedette de la télévision française qui était chargé de la présentation de l'équipe vendéenne dans sa version 2011.

En préambule, il rappelait l'épisode qui avait alimenté l'actualité cycliste dans les dernières heures avant l'échéance qu'avait fixée l'UCI pour le dépôt des candidatures des équipes professionnelles. Des contacts, Jean-René Bernaudeau en avaient beaucoup après la formidable saison qu'avait réalisée sa formation mais il ne souhaitait pas brader son travail de longue haleine au premier venu. Justement, Europcar, numéro un européen dans le domaine de la location de véhicules, n'était pas un inconnu pour l'équipe vendéenne créée en 2000. La marque fournissait les véhicules depuis 2004 et à compter de l'année suivante participait financièrement au Sport Etudes qui accompagne les jeunes pousses en devenir.

Philippe Guillemot, Directeur général Europcar Groupe, se déclarait fier de ce nouveau partenariat en insistant surtout sur le fait que l'équipe qui porte désormais les couleurs de la marque « est comme nous, elle aime la compétition, elle aime gagner et elle aime la belle mécanique ».

Le nouveau maillot, « le plus beau des maillots verts, un maillot en « vert » et contre tout », selon Michel Drucker, le plus cycliste des animateurs de la télévision française, apparaissait ensuite sur les écrans de la salle. Première fierté de la journée, il est dessiné par Louis Garneau et depuis que les coureurs l'ont découvert à Nantes en décembre il a été immédiatement et unanimement apprécié. Dans la salle, Pierre Perron et Phil Cortes, représentants de l'entreprise qui avait déjà été partenaire de l'équipe en 2007, étaient présents et s'enquéraient des toutes dernières petites modifications que les coureurs souhaitaient encore apporter, qui l'un une poche plus petite, qui une manche moins serrée, qui une épaule plus basse. Tous ceux que nous avons questionné sur le sujet constataient ensemble la qualité du produit.


Pierre Perron et Phil Cortes
photo : Daniel Fertin Tous droits réservés.

Par petits groupes les coureurs étaient appelés sur la scène et celui qui, en plus du rôle de manager général, assurera les fonctions de Directeur sportif les présentaient brièvement. Michel Drucker s'attardait lui sur les « médiatisés », Anthony Charteau, Cyrille Gautier, Christophe Kern, Pierre Rolland, Thomas Voeckler.


Thomas Voeckler et David Veilleux
photo : Daniel Fertin Tous droits réservés.

Par ordre alphabétique, David Veilleux apparaissait ainsi en avant-dernière position mais juste devant le vainqueur du Pro-Tour à Québec, ancien porteur du maillot jaune, double Champion de France, vainqueur d'étapes Thomas Voeckler. Son entraineur, Pierre Hutsebaut, présent lui aussi, ne pouvait qu'être satisfait de son travail qui porte maintenant ses fruits, pendant qu'au milieu de ses coéquipiers le coureur de Cap Rouge posait devant les journalistes de la presse spécialisée.


Pierre Hutsebaut
photo : Daniel Fertin Tous droits réservés.

Dès mardi prochain David va s'envoler pour la Malaisie avec Damien Gaudin, Pierre Rolland, Yukiya Arashiro et Pierrig Quemeneur. « Le stage en Espagne s'est très bien déroulé, l'ambiance est très bonne, j'ai fait plus de 1000km pendant ces 7 jours à Alicante » nous indiquait David en précisant qu’il avait axé cette semaine sur le volume mais en sentant que la forme était en vue. Après son retour en Europe il est prévu qu’il soit aligné en Belgique sur le Het Niewsblad ou sur Kurnes – Bruxelles – Kurnes puis peut-être le Tour du Haut-Var, une épreuve où Phil Cortes s’était échappé il y a quelques années quand il courait dans une équipe italienne. Lors du stage, l’homme aux nombreux titres de Champion du Canada partageait sa chambre avec Anthony Charteau, le maillot à pois du dernier Tour de France, « un gars très sympa et toujours prêt à aider les jeunes ».

Bien évidemment nous vous donnerons régulièrement des nouvelles de celui qui d'ores et déjà a fixé les championnats du Canada dans ses objectifs. Encore un changement de maillot en 2011 ?


photo : Daniel Fertin Tous droits réservés.


photo : Daniel Fertin Tous droits réservés.


Ernesto Colnago et la monture que David enfourchera cette année
photo : Daniel Fertin Tous droits réservés.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?