Charly Vivès, précédant ici son frère Maxime, le 14 juillet 2009 aux Mardis cyclistes de Lachine
photo : Pasquale Stalteri

Charly Vivès : « Je voudrais gagner une étape aux mardis de Lachine »

Daniel FERTIN

Le plus jeune des frères Vivès s'apprête à vivre une seconde saison sous la direction de Steve Bauer. Il qualifie l'année 2009 de « saison incroyable ». Il avoue avoir beaucoup appris à la fois sur le travail d'équipe mais aussi sur la cohésion du groupe qui a été excellente. « C'était formidable en 2009 et cela s'annonce encore meilleur en 2010 » poursuit-il.

Il va entamer sa saison par un camp route et piste avec l'équipe nationale à Los Angeles et il participera ensuite dans la foulée au Tour de la république dominicaine avant de retourner au soleil de la Californie fin mars pour la Classique Redlands. Cette saison ses priorités seront les mêmes que l'an passé mais il entend cependant saisir d'avantage ses opportunités tout en restant loin des blessures qui l'ont éloigné des pelotons en juin au moment des courses qu'il avait pointées.

Bien que les Jeux Olympiques et Paris – Roubaix soient les compétitions qui le font le plus rêver, Charly n'abandonnera pas la piste et entend bien défendre son maillot de champion du Canada de poursuite tout en allant titiller son nouveau coéquipier Stéphane Cossette pour le titre du kilomètre. « Rien de tel qu'une compétition saine entre coéquipiers » se plait-il à faire remarquer, en souriant. Dans le domaine de la piste, un domaine où il a toujours excellé, il compte bien se tailler une place pour participer aux Jeux du Commonwealth en octobre.

En 2010 Charly ne sera plus accompagné dans les pelotons par son frère Maxime et il a déjà pensé à cette situation car cela fait maintenant quelques années que les deux frangins sillonnaient ensemble les courses sur tous les continents. « Max a toujours été mon frère avant d'être mon coéquipier. Avoir un membre de sa famille lors des courses est un très gros plus car il nous garde en lien avec le milieu familial », analyse le cadet avant de conclure sur son aîné : « Cependant, je peux vous confirmer que le frangin s'entraîne...(il m'a d'ailleurs donné une petite leçon de raquette au nouvel an) ».

Celui qui fut plusieurs fois Champion du Québec sur piste ne connaît pas personnellement ses nouveaux coéquipiers mais il sait que Lucas Euser et Flavio De Luna « ont tous les deux un très gros moteur et seront des ajouts bénéfiques à l'équipe. Ils sont tous les deux plus grimpeur que sprinter, Lucas ayant d'ailleurs remporté le GP Univest UCI 1.2 en 2008 ». Pour ce qui est des équipiers de la Belle Province, il est sûr que Stéphane Cossette et Simon Lambert-Lemay vont apporter deux wagons supplémentaires au train Spidertech présenté par Planet Energy alors que David Boily va apporter lui une option de plus dans les courses de côtes.

Pour ce qui est de ses ambitions personnelles, Charly voudrait bien « retourner sur Montréal - Québec en espérant être plus chanceux que l'an dernier ». Cependant il nous parle plus de l'équipe que de ses espérances en nous rappelant que les hommes de Steve disposent d'une des meilleures rampes de lancement pour sprinters avec Martin Gilbert, Keven Lacombe et Guillaume Boivin. « Nous commençons a être très bien rodé et avons hâte que la saison 2010 démarre ».

Quand on lui parle des Mardis cyclistes de Lachine, une course qui se déroule dans son jardin, il nous rappelle qu'il voudrait bien en remporter une étape cette année mais comme toujours il sait ajouter « cependant il est évident que l'équipe reste la priorité ». Il nous indique aussi que l'équipe prendra les Mardis au fur et à mesure et que si un équipier est en mesure de les remporter ils le feront. Concernant les épreuves se déroulant sur le sol québécois, Charly nous confirme que la frange à la fleur de lys vise bien entendu les deux épreuves Pro Tour mais aussi le Tour de Beauce et il en profite pour conclure sur le niveau élevé du cyclisme provincial : « Plusieurs équipes ont fermé boutique lors des dernières années (Calyon, EVA, Volkswagen) mais les coureurs restent les mêmes et les courses provinciales s'annoncent enlevantes encore une fois cette saison avec les Garneau Crocs, ProBikePool - Kuota, Nativo et autres ».


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?