Joseph Tino Rossi


De g. à dr. Martin Gilbert, Alexandre Cloutier, M. Rossi et Alexandre Nadeau le 8 juin 2004.
photo : Guy Maguire

Né le 19 mars 1940 dans le petit village de Supino, en Italie, Joseph Tino Rossi est bien connu des amateurs de courses de vélo de la région de Montréal comme l’âme des Mardis cyclistes de Lachine qu’il a fondé en 1978 et qui entreprendront leur 40e saison consécutive en 2017.

Figure bien connue du cyclisme au Québec, Joseph "Tino" Rossi s’est fait connaître avant tout en tant que père-fondateur des Mardis cyclistes de Lachine, série qui célébrera en 2017 son 40e anniversaire. Si les Mardis cyclistes de Lachine se passent de présentation, en raison de la notoriété cette série de courses a généré au fil des années, l’implication de Tino Rossi s’étend à bien plus que cette série.

Fervent amateur de cyclisme pour avoir pratiqué ce sport pendant quelques années, Tino Rossi fait ses débuts dans l’organisation en 1976 lors des Jeux Olympiques de Montréal faisant partie de l’équipe responsable des épreuves sur piste. Cette expérience le conduira par ailleurs à mettre sur pied dès 1977 les écoles de piste au vélodrome olympique de Montréal, dont il assurera la coordination jusqu’en 1983.


M. Joseph Tino Rossi donne le départ de la Coupe des Jeunes All Sport le 12 août 2003
photo : Guy Maguire

Au nombre des autes événements cyclistes d’importance attribuables à Tino Rossi, notons le Grand Prix Lasalle qui fêtait son 20e anniversaire en 1997, le G.P. de la Petite Italie, organisé de 1977 à 1992, ainsi que plusieurs autres épreuves tenues à Pierrefonds, à l’Ile Bizzard, à St-Raymond, à Laval et à l’Ile Perrot.

Toutefois, ce qui caractérise particulièrement Tino Rossi, c’est le professionnalisme avec lequel il a organisé tous ces événements : le souci du détail, le décorum, …

Source : Fédération québécoise des sports cyclistes, 1997


Tino Rossi donne ses indications à Alexandre Cloutier, Martin Gilbert et Keven Lacombe le 10 août 2004.
photo : Guy Maguire

Joseph Tino Rossi est membre du Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec.

Lisez également :
- Tino Rossi passe le flambeau aux frères Néron, Mardis cyclistes de Lachine, 27 novembre 2016
- Tino Rossi, un personnage, un monument, Yvan Martineau, 17 août 2011
- Joseph Tino Rossi, RDS 17 nov. 2010
- Tino Rossi : des propos déplorables, Laurent Martel, La Flamme Rouge, 4 juin 2009


On l’admet, Tino est unique au Canada pour donner un show au départ d’une course !
photo : Guy Maguire, 6 août 2014.
cliquez sur la photo pour voir l’agrandissement


Quand Tino se frotte aux Légendes, il ne se promène pas en CCM !
photo : Guy Maguire, 19 juillet 2016


nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

veloptimum.net