Simon Boisvert


Alex Harvey en compagnie de Simon Boisvert, farteur de l´équipe canadienne et voisin d’enfance d’Alex
photo : Alain Bergeron, Le Journal de Québec

« Initié au ski de fond dès l’âge de 4 ans, Simon Boisvert empruntait les mêmes sentiers du mont Sainte-Anne que son voisin Alex Harvey, de quatre ans son aîné » raconte Alain Bergeron dans le Journal de Montréal du 25 février 2015. « Mais après avoir versé dans la compétition jusqu’à 18 ans, sa passion pour le fartage l’a finalement attiré dans cette autre avenue » jusqu'à devenir farteur pour l'équipe canadienne aux Championnats du monde de Falun en Suède.

« Employé d’une entreprise spécialisée dans le revêtement des toîts en été, sa disponibilité en hiver le qualifie d’office à jongler ainsi avec de la neige durant l’autre moitié de l’année » d'indiquer Alain Bergeron.

« Maintenant que ce Québécois s’est joint à l’équipe de farteurs de l’équipe nationale, la rue Du Marais à Saint-Ferréol-les-Neiges devrait être décrétée comme le berceau canadien du ski de fond. Près de la maison des Harvey, il y avait celle des Boisvert en face, puis les ex-skieurs Jocelyn Vézina et Guido Visser plus loin. Et au bout de la rue, celle d’Yves Bilodeau » farteur en chef de l'équipe canadienne, de conclure Alain Bergeron.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles matériel et techniques mise en forme où faire du ski condition des pistes la course autres sites