Marcel Roy


Jules Béland et Marcel Roy au Tour de Légendes le 19 juillet 2016
photo : Guy Maguire

Carrière cycliste pendant 7 ans., Marcel Roy a fait entre autres partie des clubs Vittor Ski Caber et Espoirs de Laval. En 1967, il est devenu le premier cycliste québécois à remporter une médaille d'or au Jeux Pan-Américains, lors de l'épreuve sur route à Winnipeg. Il fut membre de l'équipe sur route pour les épreuves sur route et de contre-la-montre par équipe lors des Jeux Olympiques de Mexico, en 1968. Sur la scène internationale, il a également participé au Tour du St-Laurent en 1964 (abandon - chute) et 1965 (31e), à la Vuelta Mexico en 1965 (abandon - maladie) et 1966 (57e), et au Tour de la Nouvelle-France en 1967 (15e, 1er au classement par équipe), dont il sera le leader pendant trois étapes.

Son meilleur résultat au Championnat canadien sur route fut une 2e place en 1969, à Calgary. Sur la scène provinciale, il a remporté le combiné (route et critérium) du Championnat québécois sur route à Black Lake, en 1965, et terminera respectivement 3e, 2e et 3e de ce championnat les trois années suivantes. Ses principales victoires au Québec ont été Québec - La Malbaie (1967) et le Tour cycliste du Grand Chambord (1968), une course de 6 étapes, où il remporta également le prix du meilleur sprinteur, lui qui n'était pourtant pas reconnu pour ses qualités de sprinteur.

Parmi les honneurs reçus, il devint le premier athlète en cyclisme à être honoré par le Club de la Médaille d'Or en 1967, en plus d'être choisi athlète amateur de l'année au Salon du Sportsman la même année à Montréal.

source : FQSC

Intronisé au Temple de la renommée du cyclisme québécois en 1996.



nouvelles achat & entretien rouler au Qébec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net