Marc Blouin


photo : Ted Grant, Canadian Press

Marc Blouin débute la compétition cycliste sur route en 1968, à l'âge de 15 ans, prenant part à 30 épreuves dont le Tour du Lac St-Jean et le Tour de Portneuf. Champion cadet l'année suivante, il remporte déjà 11 courses en 70 départs, dont le Tour de la Chaudière, le Tour des Laurentides et l'Omnium Corneli dans sa catégorie. En 1970, il est champion junior du Québec et enfile 22 victoires en 70 départs dont l'Omnium Corneli, le Tour de Champlain, la Madona de Pompei et le Mérite cycliste Cantine Mobile dans sa catégorie.

Surclassé chez les seniors en 1971, il termine au 5e rang au clm par équipe de 100 km aux Jeux Panaméricains à Cali, et au 16e rang du championnat du monde dans la même épreuve. Il remporte 9 victoires en 32 départs durant cette année. En 1972, il est membre réserviste de l'équipe canadienne du contre-la-montre par équipe de 100 km aux Jeux olympiques de Munich. L'année suivante, il est réserviste de l'équipe de poursuite au Championnat du monde sur piste à San Sebastian et il remporte le championnat canadien du clm par équipe de 100 km.


photo : Fédération québécoise des sports cyclistes

Au championnat du monde sur piste en 1974, à Montréal, il obtient la 13e position en poursuite par équipe et termine 17e au clm par équipe de 100 km. Il remporte la fameuse course Québec-La Malbaie et la 6e étape du Tour de Terre-Neuve.

En 1975, il obtient la 20e position au clm du 100 km au Championnat du monde sur route à Mettet. Il est réserviste de l'équipe panaméricaine dans sa spécialité. Il remporte le championnat canadien du clm par équipe de 100 km avec un temps record de 2 heures 8 minutes 34 secondes. Il remporte 11 victoires en 47 départs et termine au 2e rang de Québec-La Malbaie et de la Classique Québec-Montréal.


Aux Jeux olympiques de Montréal en 1976
photo : Ted Grant Canadian Press

Lors de sa dernière année de compétition, en 1976, il obtenait la 16e position au clm par équipe de 100 km aux Jeux olympiques de Montréal. Il remportait aussi le critérium de la Milk Race d'Orlando. Ajoutons à sa carrière d'athlète une implication lors d'événements cyclistes dans la région de Québec au cours des années qui ont suivi, dont le Grand prix cycliste Marc Blouin qui a existé pendant de nombreuses années.
Source : Fédération québécoise des sports cyclistes


Lors de son intronisation au Temple de la renommée du cyclisme québécois en 1999.
photo : Fédération québécoise des sports cyclistes

Lisez : Marc Blouin ne l’avait pas eu facile, Le Journal de Montréal, 20 juillet 2016


Marc Blouin au Tour des Légendes le 19 juillet 2016
photo : Guy Maguire



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

veloptimum.net