Alain Masson


Alain Masson, en 2010
photo : Whitehorse Star

Né le 25 mars 1961 à Montréal, frère de Marie-Andrée, Alain Masson est l’un des rares athlètes à avoir participé à des Jeux olympiques d’été et d’hiver.

Aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984, il était membre de l’équipe cycliste qui termina au quatorzième rang du 100 km contre la montre. Aux Jeux panaméricains de Caracas en 1983, il fut dixième sur route et son équipe se classa sixième au contre-la-montre. En 1979, il se classa en onzième position du Tour de l’Abitibi.

Aux Jeux olympiques de Calgary en 1988, il termina au quarante-sixième rang du 50 km de ski de fond. Aux Jeux olympiques d’Albertville en 1992, il fut soixantième sur 30 km et il dut abandonner l’épreuve du 50 km.

Il a participé aux Jeux universitaires mondiaux en 1983 et aux Jeux panaméricains, la même année. Aux Jeux d’hiver du Canada 1983 il a obtenu la médaille d’argent au relais et le bronze au 10 km.

En 2002 il était farteur de l’équipe canadienne aux Jeux olympiques de Salt Lake City. Il l’était également aux Jeux de Sotchi en 2014.

Lisez:
- Masson to assist Olympic cross country skiers again, Whitehorse Daily Star, 12 février 2010
- À quoi bon la nostalgie?, Alain Bergeron, Le Journal de Québec, 2 mars 2013
- Succès yukonnais, architecte du Québec, Radio-Canada, 23 février 2015


Alain Masson et Yves Bilodeau
photo : Alain Bergeron, Le Journal de Québec, 2 mars 2013


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

veloptimum.net